General

Le chef des mawozo, vers les États-Unis

Quelques jours après que « Lanmò san jou » ait promis de mettre le pays à feu et à cendres et de tuer plus de 4 millions d’habitants si un malheur arriverait à « Yonyon » dans sa cellule où il est incarcéré depuis un certain temps, Yonyon a été transféré vers les États-Unis.

Le désormais ex-chef de 400 mawozo Yonyon a été conduit ce mardi 3 mai dans l’après-midi à l’aéroport international Toussaint Louverture. Il est transféré vers les États-Unis, pour répondre des multiples accusations portées contre lui par le gouvernement américain dont trafic de drogue et enlèvement de citoyens américains.
Cet information a été diffusée par Mélodie FM 103.3 à Port-au-Prince au cours de la journée. Selon la station il a été escorté par les agents des forces de l’ordre haïtien à l’aéroport international Toussaint Louverture où des agents fédéraux américains ont procédé à son arrestation. Il a été ensuite embarqué dans un Avion en direction des États-Unis.
Ce transfert intervient à un moment où les habitants de la Plaine du Cul-de-Sac qui sont aux abois depuis environ deux (2) semaines à cause des affrontements entre les individus du groupe « Chen mechan » et ceux des « 400 Mawozo ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Check Also
Close
Back to top button