Actus & RésultatsBreaking NewsSports

Officiel, l’Uruguay rejoint la Colombie en demi final de la copa america

Sorti d’un match difficile après le coup dure de la blessure de Ronald Araújo l’Uruguay à montré du caractère face à un Brésil tactique et limité.

Dans ce classique du football sud-américain, les deux équipes ont disputés un match tactique. Timide, le Brésil semble une modeste équipe face à la vaillante formation de l’Uruguay. Faible dans l’entre jeu la seleçao essayait de passer sur les ailes avec Rodrygo et Araná d’une part, et Raphinha et Danilo d’une autre part. Limités techniquement, les poulains de Marcelo Bielsa mettaient les bouchées doubles surtout sur les côtés. Empêchant les assauts menés Raphinha sur le côté droit avec un solide Mattias Oliveira. De l’autre côté Naitan Nandes se montrait agressif, au marquage de Rodrygo. Semblant être assurant au début sur le côté droit, le latéral de la seleste a concédé un carton rouge mediocre et mérité après une intervention méchante et irrégulière sur l’ailier brésilien, Rodrygo.

Une équipe du Brésil limité, manquant d’expérience, et beaucoup trop prévisible n’a pas pu briller ce soir. Les hésitations d’Allison, les mauvais placements défensifs, les pertes de balles, la lenteur de Paquetá, les précipitations de Raphinha, les erreurs de Guimaraes ont caractérisés la nonchalance du jeu brésilien.

En infériorité numérique peu avant la 75eme minute de jeu, les uruguayens n’ont pas craqués. Déterminé, les coéquipiers de Federico Valverde se sont dressés comme un seul homme afin de contrer les attaques du Brésil.

Des changements intéressants ont permis à la sélection emmenée par Bielsa d’hériter d’un tempo dans l’entre jeu. Surtout avec la rentrée de Giorgian De Arrascaeta.

Après le coup de sifflet final dû aux temps réglementaire, la confiance était dans le camp de la seleste.

Dans les tirs au buts, le madrilène de 25 ans Fede Valverde à donné l’avantage à ses compatriotes, suivi de la chute d’Eder Militao face à l’intrépide Portier de l’Uruguay, Sergio Rochet. À ce moment on pouvait lire sur le banc la joie de l’ancien de Liverpool, du FC Barcelone et de l’Atlético de Madrid, Luis Suarez Suarez Diaz.

Malgré l’arrêt de Becker pour stopper le tir de l’expérimenté José Maria Gimenez, l’Uruguay est sorti victorieux de ce long soir.

Ainsi, la seleste affrontera les colombiens dans le dernier carré de cette Édition de Copa America.

Jean Abdias Déra.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also
Close
Back to top button